« LE COMBLE DE LA CONNERIE* C’EST DE FAIRE TOUJOURS LA MÊME CHOSE ET DE S’ATTENDRE A DES RÉSULTATS DIFFÉRENTS » Albert Einstein

* Traduction libre de « insanity »

  • Gazouillement
  • Youtube

Livre Rouge extrait

LA CONSTITUTION DOIT CHANGER POUR EN FINIR AVEC LES « moi président… »

 

Le roué, c'est moué !

Ainsi s’exprimaient les monarques du grand siècle, parce que telle était la prononciation à la Cour, avant la Révolution. Aujourd’hui, si la prononciation a changé, ce n’est pas le cas des institutions.

Sous l’ancien régime, le monarque avait le pouvoir de :

  • Nommer et révoquer les ministres à sa guise.

  • Décider de la politique générale du pays.

  • Promulguer des édits, et des ordonnances sans concertation avec les principaux intéressés.

  • Taxer la population.

  • Déléguer ses pouvoirs à une classe d’élite.

  • Donner des privilèges contre des soutiens politiques (précurseurs des lobbies).

  • De déclarer la nation en guerre.

  • Engager l’état dans des dépenses de prestiges.

  • Endetter l’État sans limites.

  • Gracier un condamné.

  • Dissoudre l’Assemblée représentant le peuple, et la nation.

Chercher l’erreur : Quels pouvoirs le président de la Vème république n’a-t-il pas ?