« LE COMBLE DE LA CONNERIE* C’EST DE FAIRE TOUJOURS LA MÊME CHOSE ET DE S’ATTENDRE A DES RÉSULTATS DIFFÉRENTS » Albert Einstein

* Traduction libre de « insanity »

  • Gazouillement
  • Youtube

Livre Vert extrait

Les aléatoires du vote en démocratie.

 

Platon avait raison : le peuple est trop facilement manipulé, pour lui confier la gouvernance de la Cité. Ce qui était vrai il y a 2.500 ans l’est encore plus aujourd’hui. Réseaux sociaux, « fake news », politique discréditée, lacunes de la démocratie, etc. Le peuple vote avec ses émotions, pas avec sa raison. Alors, compter sur lui pour prendre les bonnes décisions, c’est un peu comme compter sur le gros lot à la loterie. Cela peut arriver, mais les chances sont minimes. Il y avait donc de quoi être pessimiste sur une perspective que les Européens ne votent pas à côté de la plaque, surtout s’ils sont gavés d’idées fausses ou préconçues.

 

RETOUR DU FUTUR

2019, retour à la réalité

 

Si une vision de l’Europe en 2029 dépictée dans ce livre n’est pas une chose certaine, en physique quantique, selon la théorie des mondes parallèles, ou multiples, il est plus que probable qu’elle existe comme possibilité.

La question qui se pose maintenant est de savoir si vous voulez qu’elle devienne votre réalité.

Si vous avez décidé de voter aux prochaines élections européennes, savez-vous vraiment pourquoi, et pour qui vous votez ?