« LE COMBLE DE LA CONNERIE* C’EST DE FAIRE TOUJOURS LA MÊME CHOSE ET DE S’ATTENDRE A DES RÉSULTATS DIFFÉRENTS » Albert Einstein

* Traduction libre de « insanity »

  • Gazouillement
  • Youtube

LES GRANDES LIGNES DU MANIFESTE POUR UNE RÉVOLUTION POLITIQUE

POUR UNE NOUVELLE DEMOCRATIE

Extrait du LIVRE ROUGE  par Fabrice Dagenais

 

 Il est imparti aux citoyens d’assumer  la responsabilité  de changer eux-mêmes leur destin en réformant le mode de gouvernance de leur société, afin  de:

  • PRENDRE LE CONTRÔLE DES DÉCISIONS QUI LES AFFECTENT.

 

  • FAIRE DE LA POLITIQUE SANS LES POLITIQUES.

 

  • DONNER AU PEUPLE DES ÉLUS QUI LE REPRÉSENTENT SOCIALEMENT.

 

  • RETIRER AU PRÉSIDENT LE PRIVILEDGE DE L’EXÉCUTIF, ET CANTONNER SES FONCTIONS À UN RÔLE REPRÉSENTATIF, ETPROTOCOLAIRE.

 

  • LIMITER LES FONCTIONS DE L’ÉTAT À SES FONCTIONS RÉGALIENNES, ET DÉCENTRALISER SA GESTION, ET SON ADMINISTRATION, À LA SOCIÉTÉ CIVILE.

 

  • DONNER AU PEUPLE L’INITIATIVE, L’AMENDEMENT, ET L’ABROGATION DES LOIS.

 

  • EN FINIR UNE FOIS POUR TOUTES AVEC LA RÈGLE DE LA MAJORITÉ.

 

  • EN FINIR AVEC LA LIBÉRALISATION À OUTRANCE, LE DICTAT DES MULTINATIONALES, DE LA FINANCE, ET DES LOBBIES.

 

  • DONNER AUX FEMMES LA PLACE LÉGITIME QUI LEUR REVIENT DANS LA GOUVERNANCE DE LA CITE.

 

Telles sont, au MINIMUM, les réformes que le peuple doit IMPÉRATIVEMENT implémenter pour reformer la démocratie, au risque de voir celle-ci rejoindre le Communisme à la poubelle des utopies de l’histoire.

 

La façon dont les réformes sont appliquées n’est pas importante. L’important est qu’au final émerge une vraie démocratie,

​                                                    

REPRÉSENTATIVE, PLURIELLE ET APOLITIQUE