« LE COMBLE DE LA CONNERIE* C’EST DE FAIRE TOUJOURS LA MÊME CHOSE ET DE S’ATTENDRE A DES RÉSULTATS DIFFÉRENTS » Albert Einstein

* Traduction libre de « insanity »

  • Gazouillement
  • Youtube

« LE COMBLE DE LA CONNERIE* C’EST DE FAIRE TOUJOURS LA MÊME CHOSE, ET DE S’ATTENDRE A DES RÉSULTATS DIFFÉRENTS » Albert Einstein

                     * Traduction libre de " insanity "

ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES

Devant la toute-puissance des multinationales, des médias, du cartel des banques centrales, des agences de notation, des fonds souverains d’investissements, de la finance, des lobbies, et des instances supranationales, les politiques, qui n’ont aujourd’hui qu’un pouvoir limité, n’en auront demain, plus aucun.

 

C’est pourquoi toutes les promesses de changements, de réformes, et de rupture du statu quo promises par tous les politiques de tous les pays, et de tout bord, resteront lettre morte. Et cela quelle que soit l’alternance politique, ou la rhétorique, et la démagogie de celui qui les professe. (Extrait du Préambule du manifeste pour une révolution politique -  LIVRE ROUGE).

 

 Jusqu’ici, peu de mouvements citoyens ont eu un réel impact sur leurs buts proclamés de changer les choses. Mais cette fois-ci, tout peu être diffèrent.

 

Pourquoi ?

  • Parce qu’aujourd’hui, le ras-le-bol général des citoyens des pays démocratiques envers la politique en général, et les politiques en particulier, pointe vers un seuil critique d’évolution du modèle de société auquel chacun aspire.

 

  • Parce que le monde a aujourd’hui atteint un point de rupture qui, suivant les circonstances ne peut basculer que d’un seul côté de la balance qui contrôle le fragile équilibre entre la raison, et le chaos. Équilibre qui déterminera l’avancée des peuples comme civilisation, ou sa régression vers un obscurantisme de masse

 

  • Parce que, comme pays particulièrement polarisé sur des clivages politiques, la France, plus que tout autre pays, doit s'adapter pour rester pertinente dans le monde d'aujour'hui. 

 

  • Parce que, cela fait déjà 5 républiques, ou l’alternance des cases Gauche, Droite, bonnet blanc et blanc bonnet, a prouvé ses limites. Bien que les politiques se gargarisent du mot « changement  », euphémisme pour « la meme chose  », croire encore aux promesses de changement venant des politiques est l’équivalent

 

de croire aux pouvoirs magiques de la fée Clochette.

 

  • Enfin, et surtout, parce que cette fois-ci, le plus grand parti de France, les abstentionnistes, les indécis, ceux qui comptent voter « blanc », et ceux qui en ont ras-le-bol des alternances, et des promesses bidons, ont un vrai choix :

 

CELUI DE NE PLUS VOTER POUR UN PROGRAMME POLITIQUE,

MAIS POUR EUX-MEMES

Comment ?

 

La solution idéale serait que quelqu’un, n’importe qui, relève le défi lancé dans les Manifeste du Livre Rouge,  reproduit ici :

 

« Les Français auront-ils donc le courage, l’audace, et la vision,  de créer un nouveau mode de gouvernance de démocratie, un État/nation, égale à l’esprit de 1789 ?

 

Ou continueront-ils de se plaindre, et à bêler en suivant comme des veaux, pour paraphraser le Général De Gaulle, le son du pipeau de sa classe dirigeante ?

À moins qu’ils n’attendent comme le Messie un autre De Gaulle ?

 

Le défi est donc ceci :

À défaut du Messie, y a-t-il en France, une seule personne avec assez de charisme, d’altruisme,  et de convictions politiques, pour fédérer toutes les forces vives de la nation,  toutes les initiatives citoyennes, et tous ceux avides de changements politiques, pour se présenter aux élections présidentielles comme

 

CANDIDAT CITOYEN POUR UN PRÉSIDENT INTÉRIMAIRE

 

EN ATTENDANT UNE NOUVELLE CONSTITUTION ?

 

Ou bien, comme d’habitude, quand on appelle le plombier, il n’y a plus personne. »

 

Au cas où vous auriez retenu votre souffle, heureusement il y a un plan B, comme Berezina qui, comme relevé dans le LIVRE BLEU, « Les Français sont-ils plus cons que les autres », ne fut pas une défaite, mais une victoire.

 

 

PLAN B des élections présidentielles

  • Parce qu’aucun politique ne s’est porté volontaire pour relever le défi de se présenter comme président intérimaire.

 

  • Parce que s’abstenir, ou voter blanc n’est pas une voix qui compte, et ne reflètera pas votre contestation.

 

  • Parce que votre vote contestataire est certain d’être observé par le monde entier. Et va servir d’exemple à prouver, soit la faillite totale des actions citoyennes pour s’affranchir du dictat des politiques, ou au contraire générer un vent universel d’espoir, en prouvant que seul le peuple, est capable de forcer le changement pour une vraie démocratie.

 

  • Parce qu’en tant de premier parti de France, vos votes ne pourront plus être ignorés, même si vous ne représentez aucun candidat parrainé par des élus.

 

VOTER POUR VOUS, QU’EST-CE QUE CELA VEUX DIRE ?

Il est entendu que vous ne prétendez pas vous présenter comme candidat à la présidence de la France.

Voter pour vous-même est un vote contestataire, plus significatif qu’un vote blanc, voter « utile », et encore plus, que de ne pas voter du tout.

« THE POWER OF ONE » n’est pas une théorie, mais un concept souvent prouvé par ceux qui accomplissent de grandes choses. Parce que UN + 1 +  1 + …. = des millions.

Collectivement, vous n’avez donc aux présidentielles, qu’à faire plus que le parti majoritaire. Ce qui ne devrait pas être trop difficile, considérant que tous les pays sont gouvernés par leur minorité. Dernier exemple: Les Etats-Unis de D.Trump

En votant pour vous-même, vous annoncez très clairement :

  • QUE VOUS NE CROYEZ PLUS AU SYSTEME DES PARTIS, ET AUX PROMESSES DES POLITICIENS.
     

  • PRENDRE LE CONTRÔLE DES DÉCISIONS QUI VOUS AFFECTENT.
     

  • EN FINIR UNE FOIS POUR TOUTE AVEC LES « MOI PRESIDENT »

  • VOULOIR FAIRE DE LA POLITIQUE, SANS LES POLITIQUES.

  • VOUS DONNER DES ÉLUS QUI VOUS REPRÉSENTENT SOCIALEMENT.

  • RETIRER AU PRÉSIDENT LE PRIVILEDGE DE L’EXÉCUTIF, ET CANTONNER SES FONCTIONS À UN RÔLE REPRÉSENTATIF, ET PROTOCOLAIRE.

  • LIMITER LES FONCTIONS DE L’ÉTAT À SES FONCTIONS RÉGALIENNES, ET DÉCENTRALISER SA GESTION, ET SON ADMINISTRATION, À LA SOCIÉTÉ CIVILE.

  • VOUS DONNER L’INITIATIVE, L’AMENDEMENT, ET L’ABROGATION DES LOIS.

  • EN FINIR UNE FOIS POUR TOUTES AVEC LA RÈGLE DE LA MAJORITÉ.

  • EN FINIR AVEC LA LIBÉRALISATION À OUTRANCE, LE DICTAT DES MULTINATIONALES, DE LA FINANCE, ET DES LOBBIES.

  • DONNER AUX FEMMES LA PLACE LÉGITIME QUI LEUR REVIENT DANS LA GOUVERNANCE DE LA CITE.

  • REDONNER A LA FRANCE LE CONTRÔLE DE SA MONNAIE, ET DE SA SOUVERAINETÉ.

  • CHANGER LA CONSTITUTION EN RÉPUBLIQUE REPRÉSENTATIVE, CONSTITUTIONELLE, PARTICIPATIVE, PLURIELLE, ET APOLITIQUE

Bref, en votant pour vous-même, vous vous engagez, avec tous les autres  citoyens,  à apporter les VRAIS CHANGEMENTS dont La France a besoin, en adhérant aux préceptes énoncés dans le « Manifeste pour une révolution politique pour une nouvelle république, et une nouvelle démocratie ».

 

Comment voter :

 

  • Prendre plusieurs bulletins (n’en prendre qu’un attirerait l’attention, bien que cela ne soit pas interdit)

 

  • Choisir un bulletin au hasard.

       

  • Vouz avez maintenant deux choix:

  1. Soit un candidat s'est déclaré comme le candidat officiel du mouvement, et vous ecrivez son nom a la place de celui figurant sur le bulletin de vote.

  2. Soit aucun candidat officiel s'est déclaré, dans ce cas, rayez le nom du candidat sur le ballot, et rajouter les mots « je vote pour moi », à la place.

 

  • Placez le bulletin ainsi modifié dans l’enveloppe, et déposez-le dans l’urne.

 

 

  • Votre vote contestataire n’est pas légal. Mais si assez d’électeurs manifeste ainsi leur désaccord pour leur droit de choisir démocratiquement leur candidat pour une vraie démocratie, le pouvoir politique ne pourra pas l’ignorer, surtout si le nombre de votes contestataires est majoritaire.

 

  • Après avoir voté, confirmez votre vote en ligne sur le site IMAGINEDEMOCRATIE.COM. C’est le seul moyen de comptabiliser votre vote, et de s’assurer que votre scrutin  historique, ne passera pas aux oubliettes.

 

Imaginez le scandale planétaire d’une soi-disant démocratie qui ignorerait un vote populaire, sous le prétexte qu’il n’a pas été parrainé par 500 élus, mais plébiscité par des millions de citoyens.

 

Imaginez la France donner au monde un exemple de ce qu’est une vraie démocratie ?